Robustesse

Robustesse

Le «Roux du Valais» bénéficie d’une grande résistance et en même temps, il est frugal et bien adapté aux conditions géo-climatiques difficiles. Avec sa bonne capacité d’assimilation de fourrage, il peut se contenter uniquement d’une végétation riche en cellulose (fourrage grossier) et peut renoncer volontiers aux concentrés et aux prairies grasses de cultures intensives. Avec un pas très sûr, il est idéal pour l’élevage dans les régions alpines. Peu sujet aux maladies ovines répandues, comme le piétin, l’entérotoxémie, verminoses ou autres, il convient particulièrement aux exploitations bio. Les mises bas se déroulent sans difficultés, car les agneaux sont généralement de taille assez petite.